Habiter, se promener, pédaler, jardiner, se rencontrer, discuter, jouer ensemble. Un lieu de vie durable dans un écrin de nature.

  • Quartier industriel
  • Peu attrayant pour les familles
  • Contraintes (naturelles) du site
  • Quartier divisé

Lauréat du concours lancé par Citydev.Brussels, le projet résidentiel Compas s’inscrit dans le cadre du plan de réaménagement urbain pour la zone du Canal à Bruxelles  (Anderlecht). Il fait partie des 'contrats de quartier durables' de Lemmens et Compas, et exploite les conditions (naturelles) particulières du site.   

 Convertir un ancien site industriel et aménager un nouveau quartier qui : 
— encourage la mixité sociale, le dialogue et la cohésion.  
— répond aux besoins de différents types de familles. 
— s’inscrit dans une dynamique plus générale de développement urbain. 
— est un modèle de développement durable.

Solutions

01 Échelle urbaine

Créer un espace de respiration dans un tissu urbain dense (et clos).

L’accès au site se fait exclusivement par la rue – très étroite ­– du Compas qui se caractérise par une alternance de maisons mitoyennes typiquement bruxelloises, d’immeubles à appartements, d’ateliers et de bâtiments industriels. Grâce à la création de deux « percées », le projet ouvre le tissu urbain dense, élargit la rue et fait pénétrer l’espace public jusqu’en intérieur d’îlot. Le projet, bien qu’urbain, est « aéré » grâce à des espaces de respiration qui se veulent des  lieux de vie et de rencontre tout en créant une perméabilité visuelle. L’emplacement des bâtiments et l’aménagement d’espaces paysagers anticipent déjà de futurs accès aux parcelles adjacentes et des interconnections plus importantes dans le quartier.

  • Élargir une rue étroite
  • Ouvrir le tissu urbain
  • Imaginer de futurs accès

02 Implantation

Activer des espaces de convivialité au rez-de-chaussée.

Les bâtiments et les espaces extérieurs ont été conçus de façon à favoriser les interactions et le dialogue. Ces espaces collectifs se prêtent à différentes activités et offrent différentes ambiances, pour les résidents comme pour les riverains, tout en encourageant la mobilité douce. Les déplacements et la perspective des piétons ont orienté leur aménagement. Le soubassement  en briques foncées qui assure l’intégration harmonieuse du projet dans son environnement est ponctué de claustra en bois signalant un lieu de rencontre (entrées, emplacements pour vélos, etc.)

  • Espace de jeux et de rencontre
  • Accès et contrôle social

03 Programme

Un quartier qui favorise les rencontres et les échanges.

Flexibilité, diversité et collectivité sont les maîtres-mots qui ont orienté la conception du projet. Celui-ci comprend des logements sociaux et subventionnés,  avec, pour chaque immeuble, des typologies de vie multiples et flexibles répondant aux besoins de diverses compositions familiales. La crèche est au cœur de l’aménagement d’un quartier où il fait bon vivre. Elle a par ailleurs été conçue et aménagée dans l’optique d’une éventuelle reconversion sur la base de l’évolution des besoins du quartier. Le dialogue et les interactions sociales sont encouragés par des espaces verts, à l’extérieur, et une nouvelle placette urbaine qui favorise les rencontres entre les habitants des immeubles et les riverains.  

  • Logement subventionné
  • Logement social
  • Espace public
  • Équipement convertible (crèche)
  • Jardin commun
  • Potagers collectifs

04 Environnement

Inviter la nature dans la ville.

Ce projet entend offrir toute une variété de paysages et d’ambiances (au rez-de-chaussée, sur les toits, sur les façades et sur les clôtures) afin de répondre aux besoins des habitants et d’améliorer les interactions sociales.  L’ambition est également de soutenir le développement de la biodiversité et d’assurer une bonne gestion de l’eau de pluie grâce à  des stratégies durables. 

Le traitement des eaux pluviales est intégré dans l’aménagement paysager, et contribue à la réduction de l’effet «îlot de chaleur», à travers du rafraichissement adiabatique.  

La forme et l’organisation des bâtiments ont été pensées pour optimaliser l’apport de lumière du jour et améliorer la qualité de vie. Les panneaux solaires installés sur les toits alimentent en électricité les espaces collectifs. Certains immeubles accueillent des toitures végétalisées et d’autres des jardins privés.  

Pendant la phase de travaux, une attention particulière sera accordée à la gestion des déchets, l’objectif étant d’encourager leur réutilisation et leur recyclage. La plus grande partie de la terre excavée sera réutilisée sur le site, notamment pour l’aménagement paysager. De même, l’utilisation de matériaux issus du réemploi, rappellera le passé industriel du site.

  • Utiliser l’eau de pluie
  • Apporter de la lumière naturelle
  • Énergie
  • Favoriser la biodiversité
  • Install green roofs
  • Installer des jardins sur les toits

Résultat

© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab
© Pixelab

Information technique

Localisation
Bruxelles (Anderlecht), Belgique
Typologie
Logements, Equipement
Maître d'ouvrage
Kairos (BAM)
Taille
18.335 m²
Stade
En construction
Date
2017 — 2019
Expertises
Concours, Nouvelle construction, Développement durable, Nouveaux quartiers
Télécharger la fiche technique

Equipe

En savoir plus sur le projet ?

Discover the project

Contact

Interested in this project? Contact the project partner to get more information

François Couvreur

Architecte - Partner