Une école durable, un jeu d'enfant.

  • Tissu urbain dense
  • Friche industrielle
  • Pénurie d’écoles
  • Quartier traversé par une voie de chemin de fer
  • Nécessité de faire battre à nouveau le cœur du quartier

Le projet lauréat «Site Van Oost» fait partie intégrante d’un plan plus général de développement urbain durable pour la commune de Schaerbeek. Il vise à équiper ce quartier purement résidentiel de services publics plus diversifiés tout en y élargissant l’offre de logements.

Conception d’un complexe scolaire et sportif :
— intégré dans un quartier résidentiel dense.
— offrant un environnement ludique, calme et sûr pour les enfants.
— favorisant la coexistence de différentes fonctions.
— constituant un exemple typique de développement durable.

Solutions

01 Échelle urbaine

S’inscrire dans un quartier et se distinguer

Ce projet essentiellement public sera intégré dans un intérieur d’îlot constitué de maisons unifamiliales. Originellement occupé par l’ancienne brasserie Roelandts, le site est ancré dans la mémoire urbaine collective. Les maisons bel-étage de la rue Van Oost sont restaurées et transformées en petites unités résidentielles. L’accès aux deux écoles et au centre sportif se fait par l’ancienne entrée de la brasserie. La deuxième entrée est située rue François-Joseph Navez, où la nouvelle école confère une identité nouvelle à une dent creuse dans le front bâti. Les entrées se distinguent du bâti environnant : ponctuées de couleurs vives, elles donnent une première impression ludique de l’atmosphère de l’école sur laquelle elles s’ouvrent.

  • Offrir une nouvelle vision pour l’îlot
  • Conserver le front bâti
  • Signaler la fonction publique par des ponctuations colorées

02 Implementation

Implantation et volumétrie dictées par les contraintes du site

Le projet «Site Van Oost» qui associe écoles, infrastructure communautaire et logements intègre des fonctions – répondant à différents besoins programmatiques, de circulation et d’intimité – destinées à un public diversifié. Le dessin particulier de la parcelle a contraint d’entrée la disposition et les volumes des différentes fonctions. Au regard de leurs besoins spécifiques, les volumes ont été ajustés pour optimiser l’apport de lumière naturelle et minimiser les nuisances sonores et le vis-à-vis avec les bâtiments mitoyens. Dans le même temps, les patios des bâtiments scolaires atténuent la vue sur la voie ferrée et se veulent des «oasis de verdure» au sein d’un environnement minéral.

  • École néerlandophone
  • École francophone
  • Ajuster les gabarits du complexe sportif
  • Protéger des nuisances de la voie ferrée

03 Programme

Stimuler l’imagination dans un contexte rassurant

En intérieur d’îlot, les façades des écoles sont résolument dynamiques et constituées d’une grande variété de matériaux et de couleurs vives, offrant un environnement agréable et coloré aux enfants. En même temps, elles sont toutes adaptées en fonction de leur orientation et de leur relation avec l’espace extérieur. Les entrées et les zones de circulation du site sont conçues en tenant compte du caractère public/privé des fonctions et dans un souci de clarté pour tous les utilisateurs du complexe.

  • Offrir de l’espace pour jouer
  • Jouer avec les courbes
  • Jouer avec les couleurs
  • Connecter les espaces de rencontre

04 Environement

Inscrire le complexe scolaire dans une dynamique de développement durable

Tous les nouveaux bâtiments sont conçus de manière à répondre aux dernières exigences PEB passives (en Région de Bruxelles-Capitale). Les formes sont optimalisées dans un but de compacité et l’enveloppe d’isolation est extrêmement efficiente pour garantir la cohérence thermique. Les fenêtres et les protections solaires sont positionnées en fonction de l’orientation du bâtiment, et des stratégies passives sont utilisées pour optimaliser encore l’isolation et améliorer ainsi les performances énergétiques. Les toitures végétalisées contribuent elles aussi à une isolation optimale. Les eaux pluviales sont récupérées pour alimenter les toilettes tandis que des panneaux solaires fournissent l’eau chaude au centre sportif ainsi que l’électricité.

  • Optimiser les dimensions des bâtiments pour en minimiser les besoins énergétiques
  • Fournir de l’énergie renouvelable
  • Isoler avec des toitures vertes, récupérer les eaux pluviales

Résultat

Combiner esthétique et technique

©  Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
©  Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
©  Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
©  Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
© Marie-Noëlle Dailly
Salle de sport © Marie-Noëlle Dailly
Salle de sport © Marie-Noëlle Dailly
Salle de sport © Marie-Noëlle Dailly
Salle de sport © Marie-Noëlle Dailly

Information technique

Localisation
Bruxelles (Schaerbeek), Belgique
Typologie
Equipement
Maître d'ouvrage
BPC (CFE)
Taille
14.385 m²
Stade
Achevé
Date
2018
Expertises
Nouvelle construction, Rénovation, Développement durable
Télécharger la fiche technique

Equipe

En savoir plus sur le projet ?

Discover the project

Contact

Interested in this project? Contact the project partner to get more information

Vincent Dupont

Architecte - Partner